Le nouvel accord national sur le temps de travail (OTT – Annexe II de la Convention Collective Nationale du CA) signé fin juin par un seul syndicat,  peut remettre en cause vos 2 jours de repos consécutifs (dont le dimanche) et valide un écrasement de la hiérarchie des salaires, tout en ouvrant la « convention de forçat » à TOUS les cadres et certains métiers de techniciens… Certes, la prime de forfait est revalorisée à la demande du SNECA (nous demandions 1500 €), mais elle ne concerne pas tout le monde (PCE 11 maxi) et ne représente que l’équivalent d’1h30 supplémentaire par semaine… Le SNECA n’a pas signé cet accord…

Et le SNECA se préoccupe AUSSI  des cadres…

Tract_Prime de Forfait_sans cfdt