Pour le SNECA, les écarts de salaires entre Femmes et Hommes, doivent être rattrapés par des mesures salariales, mais doivent aussi être anticipés par des aides financières à la garde d’enfants ou à l’accompagnement scolaire…

En effet, plus que l’homme, c’est encore fréquent que la femme renonce ou diffère sa prise de responsabilités…

Ce sont les idées que nous défendons lors des négociations annuelles sur les salaires ou celles portant sur les accords d’égalité professionnelle…