Cette info peut paraître anecdotique, car cela ne concerne que 2 boutiques pour ce « pure player ». Cependant cela concrétise le fait que la confiance dans les  banques en ligne n’a plus besoin de « physique » pour être assurée

Et pour l’auteur, c’est aussi le signe que, vouloir freiner le mouvement de désaffection des clients vis à vis de leur agence bancaire est une cause perdue… Et ça, c’est pas rassurant…

lire l’article ici