Depuis le 1er mars 2019, les entreprises françaises de plus de 1000 salariés ont l’obligation de publier leur score en matière d’égalité professionnelle (et de fournir aux instances représentatives du personnel – CSE ou CE – le détail du score)

A ce jour, seule la moitié des entreprises concernées ont réagi,  (le point ce jour est ici) et  majoritairement celles qui dépassent la note minimum de 75… les autres ont 3 ans pour se mettre dans les clous

Mais que font celles qui n’ont encore rien déclaré ???

l’article initial  est ici