Nous avions évoqué dans un article récent (ici) la demande faite par le SNECA de revenir sur la décision unilatérale de nos patrons (faute d’accord avec les syndicats) de limiter à 0,5% l’augmentation du salaire de base des salariés des Caisses Régionales au titre de l’année 2018.

Le constat que nous faisions, était que l’inflation prévisionnelle prise en compte en janvier 2018 est très loin de celle que nous constatons aujourd’hui…Mais avoir raison trop tôt, c’est souvent comme avoir tort..

Et notre patronat à nous (la FNCA, Fédération Nationale du CA) nous a répondu que c’était prématuré, car nous ne connaissons pas encore le taux à fin décembre 2018 … Ce qui est sûr, c’est que trop tard, ce sera trop tard…

De même, vous payez votre carburant de 30 à 50% plus cher qu’en début d’année, mais votre barème de remboursement (le fiscal) n’a pas bougé… Il bougera (peut-être) en 2019, mais tout ce qui est perdu… est perdu…

Enfin, avec le passage au prélèvement à la source, les  pouvoirs publics ont annoncé une exonération fiscale du paiement des jours dans le CET à 10 jours au lieu de 5. La Caisse va-t-elle autoriser cette pratique? En tout cas, pas d’anticipation de leur part, mais  nous poserons la question à la Direction…