Un arrêt récent de la cour de cassation le rappelle: il est dangereux de demander (ou de donner) ses codes personnels pour une élection professionnelle organisée à l’aide d’un vote électronique…

En effet,

lire l’article ici