Y’a pas à dire, cette stratégie « 100% digital – 100% physique », nous va bien, car elle permet de préserver l’ancrage territorial de nos agences, et partant les emplois. Cependant, on subodore (ou on constate déjà ici et là) que cela s’accompagne tout de même de réduction des amplitudes d’ouverture, voire de fermetures d’agence, et de l’augmentation des regroupements des fonctions support entre Caisses Régionales.

Surtout,  cela ne doit pas devenir l’instrument d’un chantage permanent à l’augmentation de la productivité… l’homme (ou la femme) a ses limites…

lire l’article ici